OGC NICE
L’EUROPE EN ROUGE ET NOIR
Carnet de voyage d'un supporter du Gym - Europa League 2018



240 pages - 190 photos en couleur

Prix : 15€ (frais d'envoi offerts en France)


  • Règlement par carte bancaire ou Paypal :


  • Règlement par chèque : à l’ordre de Serge Gloumeaud. Adresse : 134 avenue de la Grange Rimade - Lou Pounent 2 - 06270 Villeneuve Loubet
__________________________________________________________


Extrait :

Chapitre 1 [ Amsterdam ]
« Champions en herbe »
« Nous bravons donc ce temps de chien et nous nous retrouvons rapidement confrontés à un cordon de police encadrant l’arrivée d’un cortège de Niçois en provenance de la station de métro toute proche. Ce sont les supporters ayant rejoint la capitale en bus qui arrivent du centre-ville où ils ont déjà fait connaissance avec des bandes de Hollandais voulant en découdre, des policiers en civil jouant les provocateurs et des gardes à cheval dotés d’une sacrée propension à utiliser la matraque. Du coup, certains gars du Comté sont entrés en rébellion, l’un d’eux ayant eu même le malheureux réflexe de leur montrer… ses fesses. Un geste non dénué d’humour, bien évidemment, mais manifestement perçu comme outrageant par les agents autochtones qui ont embarqué notre supporter dont la faculté à se déshabiller est pourtant habituellement très appréciée par le Hollandais naturiste en vacances dans le sud de la France. Une vingtaine d’autres supporters seront aussi interpellés par des agents particulièrement zélés… Finalement, après plusieurs heures de voyage et plus de mille cinq cents kilomètres parcourus, ils manqueront le match et devront s’acquitter d’une amende de trois-cent-cinquante euros pour recouvrer la liberté ! Welkom in Amsterdam!

Alors que les abords de la porte K, accueillant de nombreux véhicules de police, prennent des allures de camp retranché, je me faufile avec Dave pour atteindre la grille d’entrée de la tribune. Notre billet est vérifié par des stadiers très polis qui nous accueillent même avec un « Bonjour » et un « Merci » en français dans le texte. La fouille corporelle est plutôt légère, mais elle est suivie d’un « reniflage » réalisé par un toutou dont le regard exprime ouvertement une terrible envie de dévorer les mollets du premier supporter venu. D’ailleurs, j’ai une pensée pour Steph dont il n’a dû faire qu’une bouchée après avoir déniché les fameux biscuits de l’espace… "